Juin 24

Santé : un dispositif pour dépister le paludisme à partir de l’urine

Le test de dépistage du paludisme peut se faire désormais sans prélèvement sanguin et en 25 minutes. C’est l’innovation qu’apporte l’Urine Test for Malaria (UMT), un dispositif révolutionnaire inventé depuis 2008 par le Docteur Eddy Agbo, un bio-technologiste nigérian qui permet de diagnostiquer la maladie par un test à l’urine.

L’objectif est de pallier à l’incapacité de diagnostiquer rapidement et de commencer le traitement du paludisme qui peut entraîner diverses complications comme l’insuffisance rénale voire même la mort. L’UMT a été sélectionné parmi les finalistes du Prix Africain de l’Innovation. Après la compétition, il sera mis en vente à un coût accessible au plus grand public.

Le paludisme est une maladie potentiellement mortelle due à des parasites transmis à l’homme par des piqûres de moustiques femelles infectés. Selon l’OMS, environ 3,2 milliards de personnes (soit près de la moitié de la population mondiale) sont exposées au risque de contracter cette maladie. L’organisation précise que l’Afrique subsaharienne supporte une part disproportionnée de la charge mondiale du paludisme. En 2015, 88% des cas de paludisme et 90% des décès dus à cette maladie sont survenus dans cette région.