Juin 11

MTN accepte de payer une amende de 1,7 milliard de dollars au Nigeria

L'opérateur de téléphonie mobile a accepté de payer une amende de 1,7 milliard de dollars au Nigeria, a indiqué le groupe sud-africain ce vendredi, cité par l'AFP. L'opérateur télécoms avait reçu une amende initiale de 5,2 milliards de dollars en octobre 2015, pour avoir échoué à identifier tous ses abonnés au Nigeria.

 « MTN est heureux d’informer ses actionnaires que le conflit avec le gouvernement fédéral nigérian a été résolu, selon les termes suivants : MTN Nigeria a décidé de payer, sur trois ans, 330 milliards de nairas (l’équivalent au taux officiel de change de 1,671 milliard de dollars) au gouvernement fédéral nigérian », selon un communiqué de l’opérateur télécoms sud-africain.

L’opérateur avait initialement écopé d’une amende record de 5,2 milliards de dollars en octobre (ramenée ensuite à 3,9 milliards de dollars en décembre) infligée par l’Autorité des communications du Nigeria (NCC) pour n’avoir pas respecté, en août 2015, l’ordre de désactiver dans un délai d’une semaine toutes les cartes SIM anonymes.

Avant cette mesure, prise pour notamment faire face à la rébellion islamiste de Boko Haram active au Nigeria, il était possible d’acheter une puce sans présenter de papiers d’identité.